Cathédrale Saint Tugdual, Tréguier, Côtes d’Armor (22)

La ville de Tréguier était l’un des neuf évêchés de la Bretagne historique jusqu’en 1790. Elle se trouve à six kilomètres de la mer, au confluent de deux rivières : le Jaudy et le Guindy. Sa cathédrale gothique du XVe siècle est le siège du tombeau de Saint Yves, éminent saint breton.

Cathédrale Saint-Tugdual

Cathédrale Saint-Tugdual

Les origines de la cathédrale Saint Tugdual remontent au VIe siècle. Elle a été fondée par le moine gallois Tugdual, évangélisateur de l’Armorique et considéré comme l’un des sept saints fondateurs de la Bretagne. L’édifice, primitivement dédié à l’apôtre Saint André, est rebâti vers 970 après le saccage des normands, puis de nouveau au XIIe siècle (il reste de cette époque, la tour improprement baptisée « Tour d’Hasting »). L’édification de la cathédrale gothique quant à elle, débute en 1296 ou, plus vraisemblablement, en 1339 (diffère selon les sources). Gravement endommagé par les anglais en 1345, elle sera achevée en 1438.

La cathédrale est composée à l’ouest d’une nef à trois vaisseaux, à l’est d’un chœur, parcouru d’un déambulatoire sur lequel donnent trois chapelles rayonnantes. Le transept se compose d’un bras au croisillon nord qui soutient la tour romane d’Hasting, et le croisillon sud qui est surmonté de la tour gothique, appelée « tour aux cloches », qui se termine par une flèche ajourée culminant à soixante mètres. L’édifice possède également trois porches : le premier, appelé le porche des lépreux, s’ouvre sur la façade occidentale. Les deux autres se situent au sud, l’un – le porche des cloches – au niveau de l’extrémité du croisillon méridional du transept, le second – le porche du peuple – se trouve au milieu de la façade sud, après la quatrième travée de la nef.

Enfin, son cloître gothique possède quarante-huit arcades et est situé dans l’angle formé par le chœur et le croisillon nord du transept. Depuis celui-ci, on a une très belle vue sur les trois tours de l’édifice.

Vue sur la cathédrale depuis le cloître.

Vue sur la cathédrale depuis le cloître.

L’intérieur de la cathédrale abrite deux sépultures de figures remarquables : celle du duc Jean V de Bretagne (l’orignal a été détruit en 1794 mais un gisant fut refait, accompagné d’une plaque de marbre au sol qui rappelle sa mémoire) et celle de Saint Yves, également détruit en 1794 (le nouveau tombeau fut achevé en 1889).

Plan de la cathédrale Saint Tugdual

Plan de la cathédrale Saint Tugdual

1- Chapelle Saint-Yves ou Chœur du Duc
2- Chapelle Saint-Jean
3- Chapelle Sainte-Anne
4- Chapelle Saint-Nicolas (aujourd’hui Mont-Carmel)
5- Chapelle Saint-Martin (aujourd’hui Saint-Joseph)
6- Chapelle Saint-Jérôme (aujourd’hui Sainte-Philomène)
7- Chapelle de la Sainte-Croix
8- Chapelle Saint-André
9- Chapelle Saint-François d’Assise
10- Chapelle Saint-Tudual (aujourd’hui Notre-Dame de Bon-Secours)
11- Chapelle du Sacré-Cœur
12- Chapelle du Rosaire et des Trépassés
13- Porche méridional (le porche du peuple)
14- Enfeu d’un grand chantre de la cathédrale
15- Enfeu d’un chevalier
16- Enfeu d’un chevalier
17- Enfeu du chanoine Jean de Lantillac
18- Tour dite d’Hasting
19- Porte dite de Saint-Jean
20- Porte dite de Saint-Jérôme
21- Transept septentrional
22- Transept méridional
23- Porche occidental (le porche des lépreux)
24- Porche méridional (le porche des cloches)
25- Mausolée de Saint-Yves

Sources :

  • Le site officiel de la ville de Tréguier.
  • Un historique complet de l’édifice gothique accompagné d’une description non moins exhaustive, qui reprend le texte rédigé par CHARDIN au XIXe siècle.
  • Un descriptif de la cathédrale (d’où est tiré le plan ci-dessus et la légende l’accompagnant), accompagné de nombreuses photos de l’édifice.
  • Le compte-rendu d’une visite.
  • L’article de Wikipédia propose un historique et un descriptif succincts, descriptif sur lequel je me suis appuyé pour rédiger cet article.
Cliquez sur la photo pour voir l’ensemble de la galerie.

Cliquez sur la photo pour voir l’ensemble de la galerie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *